• Fugger, Welser, Medici

    Un jeu de Doris & Frank, sorti en 1994, tiré à 1000 exemplaires et considéré aujourd'hui comme l'un des jeux les plus difficiles à dénicher et, donc, l'un des plus chers (comptez de 250 à 300 euros sur ebay)...

    Dans ce jeu, doté d'une belle grosse boîte bien garnie, chaque joueur incarne une puissante famille de la fin du Moyen-Âge, laquelle tente de profiter du florissant commerce pour s'enrichir au maximum et s'élever dans la hiérarchie sociale de l'époque. Les familles en question, très marquées historiquement, s'inspirent de celles de Jacob Fugger (1459-1525), Markus Welser (1558-1614) et Lorenzo de Medici (1449-1492). Très riches et très influents, ces personnages ont développé un commerce florissant, au départ d'Augsburg (pour Fugger et Welser) et Florenz (pour Medici), puis ont sillonné l'Europe par terre et par mer...

    Markus Welser

    La règle propose 4 variantes de jeu, avec des objectifs très différents et des durées estimées qui ne sont pas anodines :
    1/ Jeu du commerce : s'enrichir au maximum en achetant à bas prix et en proposant ses marchandises au juste prix lorsque des clients émettent des demandes. 3 heures environ.
    2/ Jeu de la noblesse : satisfaire à des conditions financières particulières, permettant de s'élever dans la hiérarchie sociale. 2 à 4 heures.
    3/ Jeu de l'investisseur : être la première famille à acquérir ni plus ni moins qu'un état ! 5 à 6 heures.
    4/ Jeu complet : être la famille la plus riche parmi les deux premières ayant réussi à acquérir un état. Jusqu'à 8 heures de jeu.


    Jacob Fugger

    Lorenzo de Medici

    Tous (enfin je crois) les liens du web en français et en anglais sur ce jeu,

    Fiche sur Tric Trac
    Fiche sur le BoardGame Geek (anglais)
    Règle du jeu (anglais)
    Exposé sur le jeu (anglais)
    Descriptif des mécanismes du jeu (anglais)
    Pistes d'améliorations du jeu (anglais)
    Un compte-rendu de partie (anglais)
    Article par John Webley (anglais)
    Fiche chez les auteurs du jeu (anglais)

    Et mon compte-rendu de partie, enfin réalisé : partie du 23/11/2007.

    J'adore les jeux de Doris Matthaus et Frank Nestel, je croise les doigts pour que celui-ci soit aussi bon à jouer qu'il en donne l'impression...
    Petite info : il ne me manque à présent plus que Banana Republic. Des fois que vous l'ayez et que vous ne sachiez qu'en faire, je suis preneur...

    En ce qui concerne le Jeu du commerce, dont je viens de traduire la règle, on a affaire à un jeu extrêmement logique, calculatoire et réaliste. L'idée est de parcourir l'Europe avec 3 représentants dont la charge est d'acheter des marchandises dans les villes rencontrées (barres de métal, rouleaux de tissus ou sacs d'épices) afin de les revendre à prix d'or lorsque des clients se manifestent dans d'autres villes. La bonne idée est de noter, secrètement, le prix qu'on est prêt à y mettre (quand on veut acheter des marchandises) et celui qu'on est prêt à accepter (pour vendre). Bien sûr le plus offrant dans le premier cas et le moins disant dans le second cas seront ceux qui réaliseront l'affaire...
    Ajoutez à cela que les routes et les voies maritimes ne sont pas sans risque, particulièrement si vous décidez de presser le pas, que selon les mois de l'année il y aura des moments particuliers (Messe, Payday, ...) et les mers seront parfois impraticables, que le fils de la famille revient quand même moins cher que ces voleurs d'employés, et vous conviendrez que le jeu est tout à fait alléchant...

    Merci à Francis de m'avoir échangé cette boîte, en parfait état, à Essen cette année 2007.


    7 commentaires
  • Rien de plus simple...

    En bas de chaque article, à la suite du texte ou des dernières photos, vous trouverez une zone comme celle-ci :

    Il vous suffit de cliquer sur Ecrire un commentaire et celui-ci sera ajouté à la liste des commentaires déjà postés sur cet article.
    Pour vous familiariser avec cette possibilité et, peut-être, vous donner un peu de courage pour réagir, n'hésitez pas à venir consulter les commentaires déjà postés par les autres internautes, en cliquant sur Voir les ... commentaires.

    Dans tous les cas, sachez qu'un commentaire fait forcément très plaisir, surtout que le temps passé à rédiger les articles est important et qu'un commentaire prend quelques secondes, sans avoir besoin de s'enregistrer sur le site...
    Merci à toutes et à tous !

    Ludo le gars

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique