• [22/10/2012] Tweeeet

    Premier jeu découvert, post-Essen : Tweeeet de Corné Van Moorsel, le talentueux auteur de Gipsy King (surtout) mais aussi de Meltdown 2020, sorti en 2011, Streetsoccer ou encore Morisi ou ZooSim.... Je passe le voir chaque année sur la salon, histoire de discuter un peu, sachant qu'il sort environ un jeu par an, toujours pour Essen, et qu'il tient la baraque comme on dit, face à de grands éditeurs, toujours dans le hall 12, qui sont capables d'en proposer 20 ou 30 nouveaux... ;-)
    Ca faisait des années qu'il essayait de vendre de petits sujets animaliers, en résine ou en porcelaine je ne sais, mais voilà que là, pour le coup, il les a incorporés à son jeu ! Tweeeet est en effet un jeu où l'on trouve plein de petites bébêtes, des pioupious bien sûr, mais aussi des chenilles ou des coccinelles... Je suis bavard ? Allez, passons au compte-rendu de notre petite partie jouée avec Tristan ce soir...


    TWEEEET :

     

     

      Est-ce que la couverture fait envie ? Pas tout à fait sûr, mais au moins on n'est volé ni sur le thème sur le look délicieusement kitsch...      
     


      Tristan joue les deux rouges-gorges tandis je joue les deux mésanegs bleues (en est-ce vraiment ?). Il n'est pas indiqué dans la règle qu'à deux joueurs on doive en prendre deux chacun, mais comme il faut réunir nos oiseaux dans un même nid, on a trouvé ça plus logique et plus tendu sûrement...



      Le système de jeu est un modèle de simplicité et d'évidence : chaque oiseau doit se déplacer pour capturer des proies lesquelles lui serviront pour se nourrir lors de son déplacement suivant. Et c'est fastoche : 1 case = 1 point de nourriture, sachant que les noisettes valent 1, les fraises 2, les baies 3, les chenilles 4 et les coccinelles 5...



      Le premier tour est terminé, puisque j'ai déplacé ma mésange à queue bleue, puis Tristan son oiseau à queue rouge, puis ma mésange à queue violette, puis Tristan le sien à queue orange. A noter qu'on peut faire de la monnaie lorsqu'on paie ses coûts de déplacement (pas très thématique ça)...      


      Le terrain a l'air de s'agrandir ? Bien sûr... A chaque fois qu'un oiseau se retrouve avec un champ de vision, devant, de moins de 3 lignes, on doit ajouter une ligne d'hexagones...      


      Tristan ayant fait bouger son oiseau à queue rouge de manière brutale vers l'avant, il a dû ajouter 3 lignes d'un coup ! Il va poser les ressources sur les cases concernées...      


      Il pose les ressources sur les cases concernées ;-) Son action d'aller très vite au-devant des autres oiseaux peut surprendre (perte de beaucoup d'énergie) mais, en fin de compte, c'est asez bien vu : il aura d'autant plus de choix maintenant...      


      Le but du jeu ? Se retrouver au chaud dans un nid douillet, bien sûr ! La dernière tuile posée est mise face nids visibles, chaque rouge-gorge devant aller dans le même nid, chaque mésange dans un autre. La partie s'achèvera alors et chacun totalisera la valeur de ses ressources encore en sa possession pour savoir qui passera le mieux l'hiver...


      Je suis le premier à me rendre dans un nid avec ma mésange à queue violette...      


      Lorsque Tristan termine de placer ses oiseaux dans un autre nid, la partie s'achève et on peut additionner nos ressources. A noter qu'on doit calculer la moyenne par oiseau pour obtenir le score final (utile si on joue à un nombre impair de joueurs)...      

    Bilan synthétique :

    On a aimé
    - Le thème du jeu, très présent, bien rendu par l'utilisation de petits oiseaux et de nombreux autres composants sympas à manipuler,
    - Le côté jeu décalé, ce qui me plaît souvent,
    - La simplicité extrême du jeu : 1 case = 1 énergie !
    - L'impression, à confirmer, que le jeu peut être méchant (si on est derrière, ça craint) et qu'on peut aussi tenter des coups (filer devant)...

     

    On a moins aimé
    - La peut-être trop grande simplicité du jeu quand même, avec un feeling pas aussi enthouiasmant que j'aurais aimé,
    - La crainte que le jeu "tourne en rond" si les joueurs temporisent trop pour tout ramasser.

     

    Scores de la partie :

     

    Tristan (rouge-gorge) : 17 car (26+8)/2 
    Ludo le gars (mésange bleue) : 25.5 car (32+19)/2

     

    Note du jeu (sur cette partie) : 13 / 20


    Durée de la partie : 30 minutes

     

     

     

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :