• [10/10/2012] Trajan

    Après avoir découvert avec mon fils les perles ludiques de Stefan feld, que sont Les Châteaux de Bourgogne, Macao, L'Année du Dragon, ou encore Strasbourg ou Notre Dame, il me tardait de lui faire essayer l'un des plus ambitieux de cet auteur, à savoir le splendide et passionnant Trajan sorti il y a un an, pour Essen 2011. Je l'avais prévenu que la règle était un cran au-dessus des autres, tout comme les mécansimes et leurs subtiles imbrications, mais il n'a pas peur le bougre ! Il écoute et comprend très vite, se rendant compte que le jeu est un curieux croisement entre un Châteaux de Bourgogne (pour les combos et les manières de scorer) et un Macao (pour les actions disposées en cercle et pas accessibles du premier coup). Au final, on passe un excellent moment sur un jeu qu'il rêve de voir ressortir au plus vite...


    TRAJAN :

     

     

      Boîte austère mais jeu magnifique !  
     


      Le plateau vient d'être mis en place pour notre première partie à deux joueurs et on sent déjà que ça va être bon...



      J'opte pour les trois tuiles Trajan ci-dessus, en entame de partie, après avoir aléatoirement réparti mes cylindres colorés : deux tuiles sur trois sont déjà faites, plus qu'à y faire terminer une série de cylindres...



      Au premier tour, chacun de nous a choisi l'action du Sénat, en déplaçant deux cylindres. Tristan a empoché un total de 4 PV (2 pour le sénat et 2 pour la tuile Trajan ainsi réussie) alors que j'en ai marqué 3 (2 + 1)...  


      Et ça y est : Tristan combote à fond...  


      Je viens de prendre une tuile action Trajan supplémentaire au forum, pour, dans la foulée prendre mes quatre cylindres de l'action bateaux et les amener sur l'action Trajan et ajouter deux tuiles à ma piste aweléenne...  


      J'ai placé une tuile orange / verte pour me renforcer en ouvrier sur l'espace I et une tuile orange / bleue pour me renforcer doublement en militaire dans l'espace II...  


      Nous n'allons pas tarder d'arriver en fin de première manche, sur les quatre que comporte le jeu. Tristan apprécie beaucoup et il le dit à l'envi...


      Vue générale en fin de première manche, après que le peuple nous a demandé du pain, de la religion et des jeux du cirque...  


      Tristan attaque la deuxième manche pied au plancher au niveau cartes : il en étale quatre identiques et empoche 20 PV d'un coup !  


      Le temps passe carrément vite car nous sommes déjà à la moitié de la partie, en cette fin de deuxième manche...  


      Même s'il joue d'autres actions, parfois, Tristan cible quand même énormément le Sénat et les Bateaux, ces derniers m'inquiétant quand même pas mal, car il a de la carte, le bougre...  


      Fin de troisième manche, où mon avance s'est encore accrue (35 PV d'écart environ) mais comme Tristan est le roi des cartes et des tuiles jaunes / grises, ne va-t-il pas pouvoir revenir à la fin ?  


      Je me résous à passer un peu de temps à le contrarier en manche n°4, en lui chipant l'action Bateau pour retourner celui des cartes différentes (je marque 6PV mais ses espoirs de gains sont maintenant bornés à 5 PV sur celui-ci). Je n'ai pas été trop méchant : j'aurais pu lui retourner deux bateaux au lieu d'un...  


      Fin de partie : au niveau des ouvriers, il n'y a pas photo, j'ai carrément pris l'ascendant...  


      Fin de partie : au niveau militaire, pareil, je suis clairement plus développé que mon gone...  


      Le plateau une fois la partie achevée, avant le décompte final...


      Les éléments de Tristan une fois la partie achevée. Il a réussi 8 tuiles Trajan en tout (dont deux pour lui fournir des éléments demandés par le peuple) et il a profité de deux actions supplémentaires en tout. C'est peut-être là qu'il faut rechercher notre écart de points final, sachant qu'au niveau des cartes et des tuiles jaunes / grises, il n'a rien à se reprocher...


      Mes éléments une fois la partie terminée. J'ai réussi 11 tuiles Trajan, dont une de chaque demandée par le peuple, et j'ai profité de 6 actions supplémentaires. Au niveau des cartes et des tuiles jaunes / grises, je suis moins ridicule que je l'aurais cru...

    Bilan synthétique :

    On a aimé
    - Les diverses manières de se développer, avec des rentabilités proches les unes des autres visiblement (cartes, ouvriers, militaire, ...),
    - L'envie de partir à la course aux tuiles Trajan : en faire un maximum paraît être une option forte menant à la victoire (et en plus c'est excitant mentalement que de tenter de combiner les cylindres par couleurs),
    - L'impression de vivre une aventure, même si le thème est quasi-absent.

     

    On a moins aimé
    - La trop grande rapidité de la partie (frustration certaine), en tout cas à 2 joueurs, mais c'est peut-être aussi ce qui en fait sa qualité.

     

    Scores de la partie :

        

     

      fin T1 fin T2 fin T3 fin T4 Cartes Camps Tuiles bonus Tuiles const. Total
    Tristan (bleu) 10 22 33 87 4 1 35 0 127
    Ludo le gars (vert)
    26 40 69 117 0 0 28 20 165

     

    Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20


    Durée de la partie : 1 heure 45 minutes

     

     

     

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


  • Commentaires

    1
    jean-mi84
    Dimanche 11 Août 2013 à 16:21
    jean-mi84

    je l'ai à la maison et j'ai pu y jouer à 2, 3 et 4 et les 3 pistes de temps sont bien équilibrées car on a exactement le même sentiment de "trop court" de manière identique dans les 3 configurations. Mais c'est aussi une des marque de fabrique de Feld de nous forcer de choisir "au cordeau" à chaque action !

    L'awalé est super sympa, il y a des fois où on se dit que c'est super facile à gerer jusqu'à ce que les combos se combinent forcement mal et il faut faire au mieux avec !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :