• [06/02/2013] Macao

    Après trop peu de jeux ces derniers temps, et ce n'est pas faute d'en avoir diablement envie, voici enfin une vraie partie qui m'aura beaucoup plu... Forcément, un petit  Macao, avec mon gone, c'est toujours un grand moment très agréable...

     

    MACAO : 

     

      Ce Stefan Feld, quel auteur quand même ! Avec Macao, il nous propose clairement un grand jeu, hyper agréable, avec des parties très différentes en raison des cartes qui sortent et selon les axes stratégiques que l'on essaie...    
     


      Ayant eu la grande chance de croiser l'illustrateur du jeu lors d'un festival de BD à deux pas de chez moi, je peux vous présenter la superbe dédicace qui orne désormais ma boîte !



      Au départ, après que Tristan a choisi une carte de démarrage, j'opte pour celle qui me permettra, quand je l'aurai construite, d'être toujours sur la pile de jetons sur le mur d'enceinte. On sait jamais, ça peut servir, et ça ne requiert que deux cubes...     


      On dirait bien que Tristan se prend la tête... ;-)        


      Fin de premier tour, avec une implantation chacun (jaune pour Tristan, marron pour moi) dans la ville pour le coût d'un cube. Du coup, je reste premier pour le second tour...     


      J'ai à présent 3 cartes à construire et je suis bien gêné et je râle : je ne parviens pas à construire ma première carte prise... Je joue la stratégie "pas trop de risques quand même" en prenant des cartes avec au max 3 cubes requis... 


      Tristan alimente le péage, au début du 5ème tour, alors que je n'ai toujours pas construit ma fameuse première carte, réputée si facile... :-)   


      Mes deux premières cartes réalisées, avec la douane, facile, et l'université, laquelle pourrait bien payer en PV, pour peu que je me mette à construire plus de cartes...


      A mi-partie, c'est-à-dire au bout de 6 tours effectués, Tristan possède ces éléments : 3 cartes à construire, 4 marchandises à livrer et deux jolis tours de prévus sur la roue d'actions...  


      Et au même moment, il a déjà construit pas moins de 4 cartes, toutes des parchemins, notons-le...   


      De mon côté, j'ai 4 cartes à construire, ce qui m'inquiète grandement, plus de marchandises à livrer que mon fils (d'ailleurs ma stratégie sera d'en avoir plein de différentes et de passer avant lui) et une roue d'actions assez formidable je dois bien l'avouer...    


      Mes 3 cartes construites pour le moment, avec en plus de la présentation précédente, une carte Phare que je juge hyper puissante en prévision de mes nombreuses livraisons à venir...   


      Le plateau au même moment... On peut voir que rien n'est joué au niveau de la ville et qu'une fois encore on a affaire à des bateaux bien peu précoces dans leurs livraisons...        


      Ca y est, je couine, je prends un -3PV de pénalité car je ne peux pas stocker la carte que je dois prendre... Le moment idéal pour virer la fameuse carte si facile à construire depuis le départ... :-)   


      Hésitations de mon gone...    


      Un magnifique étalage de cartes avec l'école et le professeur qui sortent d'affilée !!! J'opterai pour le professeur, normal, et Tristan pour l'école, logique... 


        Ca y est, les premières livraisons ont eu lieu et ça n'est pas prêt de s'arrêter : Tristan a livré 3 tissus pour 10PV alors que j'ai livré 1 riz pour 5PV...     


      Le tour actuel est excitant à souhait... Non ?   


      Le dernier tour en approche... Je sais déjà, et Tristan aussi, que je suis plus que bien, après un tour de folie où j'ai empoché pas moins de 28 ou 30 PV avec des livraisons, des bonus liées aux cartes, un péage et j'en passe ! Je suis passé de 25 environ à 55 PV...    


      Ca y est, la partie s'achève et on va pouvoir décompter les ultimes PV : cartes résiduelles et bonus finaux des cartes. Même si on connaît le nom du vainqueur, ce n'est pas grave du tout, le moment fut vraiment super et c'est le plus important pour tous les deux...    


      La zone de mon gone une fois la partie achevée...   


      La mienne...   

    Bilan synthétique :

    On a aimé
    - Le côté hyper agréable du jeu, la règle étant assez simple avec seulement des cartes qui arrivent au fur et à mesure et qu'on découvre ensemble,
    - Les diverses manières de jouer : j'ai hâte de voir une stratégie full bateaux !
    - L'assez courte durée de la partie pour un jeu aussi riche et aussi diversifié,
    - Un élégance permanente...

     

    On a moins aimé
    - Le matériel tout en allemand, mais je l'ai déjà dit...

     

    Scores de la partie :

        

     

      Piste Pénalités en cours de jeu Cartes non activées Quartiers Bonus de cartes Total
    Tristan (jaune) 36 0 -3 14 5 52
    Ludo le gars (marron) 72 -3 -3 16 4 86

     

    Note du jeu (sur cette partie) : 18 / 20


    Durée de la partie : 1 heure 45 minutes

     

     

     

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :