• [05/04/2013] Le Petit Prince

    Lors du récent Festival des Jeux de Cannes, l'un des jeux présentés, par la sympathique et toute jeune maison d'édition française Les Ludonautes, a fait un buzz incroyable. Ce jeu, Le Petit Prince, n'était disponible qu'en 100 exemplaires sur le salon, avant une diffusion plus large par la suite en boutiques spécialisées. De plus, une magnifique figurine était offerte avec le jeu. Et puis, cela ne gâchant rien, il était également possible de se faire dédicacer sa boîte par l'un, l'autre, ou les deux sympathiques auteurs Antoine Bauza et Bruno Cathala. Alors, évidemment, je suis revenu de Cannes avec une jolie boiboîte...
    Tout d'abord, avant même d'aborder le compte-rendu proprement dit de la partie de ce soir, je tiens à souligner que je suis vraiment ravi de voir les illustrations originales de Saint Exupéry reprises dans ce jeu et que je n'en reviens toujours pas qu'une aussi petite maison d'édition ait pu obtenir la prestigieuse licence. Chapeau bas Cédric et Anne-Sophie...

     

    LE PETTI PRINCE : 

     

      Aucun doute sur le fait que ce jeu se passe dans l'univers bucolique du Petit Prince. Bucolique ? Pas si sûr une fois la règle lue... Mais on y reviendra ;-) Sinon, devant la boîte, vous pouvez admirer la fameuse figurine promotionnelle (à droite) et deux autres que Tristan a à tout prix voulu apporter sur la table... 
     


      Le principe est que chacun va construire sa propre planète à lui (comme dirait le Petit Prince). Le premier joueur retourne 4 tuiles d'une des 4 piles puis il en prend une et désigne quel joueur prendra la suivante. Et ainsi de suite jusqu'à ce que tous les joueurs aient pris une tuile. Le dernier à avoir pris une tuile démarre le tour suivant. Simple, efficace et diablement vicieux...



      Petite vue de ma planète après 3 tours de jeu, lors desquels j'ai eu un coeur de planète (avec un mouton beige et une caisse), une partie montante (avec une rose, deux réverbères et un coucher de soleil) et un personnage (l'ivrogne, qui rapportera 3PV par tuile retournée sur ma planète). Comme vous le devinez déjà, ce sont ces personnages qui permettent de scorer...   


      Un peu plus tard, le joueur actif (Tristan je crois) a choisi de retourner 4 tuiles de personnages. A noter que le système de désignation du joueur suivant qui prendra est tout bonnement infect ! Etre avant-dernier est infâme : vous n'avez que le choix entre 2 tuiles et vous ne démarrez même pas le tour suivant ! C'est l'un des jeux les plus méchants auxquels j'ai joué, dans la droite lignée d'un Intrige, Rette sich Wer Khan ou encore Quo Vadis ! Peut-être même en pire... 


      Julie vient de se ramasser son 3ème baobab et, paf ! elle doit retourner les 3 tuiles concernées, ce qui est très pénalisant pour son score final...   


      Voilà ce que ça donne une fois ses 3 tuiles retournées. Oui, ce n'est plus du tout la même chose...   


    Nous venons d'entamer la deuxième moitié de notre partie et il est assez amusant de constater que notre planète respective est effectivement composée à moitié (+1 tuile) ! En ce qui me concerne, clairement, je suis très très mal parti, étant très souvent avant-dernier à choisir ...       


      Tristan couine, mais nous couinons tous à tour de rôle. d'ailleurs c'est assez déroutant avec ce jeu aux allures grand public sympa de se retrouver avec un jeu d'enfoirés aussi violent et saignant ! Arbitraire à mort, ce système de désignation nous rebute un peu... 


      Il ne reste pas beaucoup de tours aussi je prends des risques en choisissant de retourner 4 tuiles de personnages et de prendre ce lui-ci qui me rapportera 14PV si j'ai 2 baobabs et 7PV si j'en ai 1. Comme j'ai l'ivrogne aussi, je me dis que ça peut gêner mes adversaires...   


      Julie réfléchit à son choix le moins pire :-) pour ne pas avantager trop Maitena dans la foulée. C'est vraiment vicieux de chez vicieux ce système !!!   


      Je n'ai toujours pas de baobab, ça me blase, et, par contre, je suis celui qui a le plus de volcans (je perdrai 1PV par tuile de volcan). Donc, je couine !   


      La piste de score est imprimée au dos de la boîte et nous venons de pointer nos scores du soir. A noter que Tristan totalise aussi 4 volcans et qu'il est pénalisé également...     

      La jolie planète de Maitena...    


      Celle de Julie, notre vainqueur du soir...   


      La planète de Tristan...   


      Et la mienne. A noter que je suis le seul à ne pas avoir de tuile retournée et que je fais un score pourri ! Incroyable...   

    Bilan synthétique :

    On a aimé
    - Le matériel de jeu, superbe, très immergeant dans la poésie du Petit Prince,
    - La construction d'une planète individuelle, très agréable,
    - La simplicité de la règle et la durée très raisonnable de la partie,
    - L'impression de jouer à un "vrai" jeu et pas seulement à un jeu à licence,
    - Le côté bien vicieux du système de désignation, même si ce soir on l'a trouvé too much...

     

    On a moins aimé
    - Le côté quand même trop violent et arbitraire de la désignation du joueur qui choisit après : le summum de ce que je connais dans le genre !
    - La tromperie, donc, quant à la cible : on n'est pas dans du familial ou de l'enfantin, là, même si on peut aussi la jouer cool (mais chez nous ce ne serait pas vraiment possible)...

     

     

     

    Scores de la partie :

     

        Personnages Volcans Total
    Maitena 12+8+7+7 0 (3) 34
    Julie
    12+9+9+9 0 (3) 39
    Tristan 11+9+8+8 -4 (4) 32
    Ludo le gars
    10+8+7+0 -4 (4) 21
     

     

    Note du jeu (sur cette partie) : 13 / 20


    Durée de la partie : 30 minutes

     

     

     

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 12 Avril 2013 à 22:30
    Ludo le gars

    La même chose que quoi ?

    2
    Vendredi 12 Avril 2013 à 22:30
    Ludo le gars

    Aucune idée : jamais joué à ce jeu ! 

    3
    Vendredi 12 Avril 2013 à 22:30
    Ludo le gars

    Je ne dis pas, mais un décalage aussi marqué nous a surpris, on n'y était pas prêt. Avec ce jeu en tout caS.

    4
    Dimanche 19 Mai 2013 à 18:58
    Yrrieth

    Découvert à mon club. c'est effectivement surprenant le contraste entre le thème et les coups d'enfoirés que l'on s'assène mais j'y retournerai.

    5
    MadMax
    Dimanche 11 Août 2013 à 16:20
    MadMax

    La même chose que CM, par rapport à l'allusion à nicht die bohne

    6
    MadMax
    Dimanche 11 Août 2013 à 16:20
    MadMax

    On s'est dit exactement la même chose

    7
    CM l
    Dimanche 11 Août 2013 à 16:20
    CM						
						
			l

    Suis-je le seul à comparer ce jeu à Nicht Die Bohne ... avec certes un thème et de superbe illustratin ?

    8
    MadMax
    Dimanche 11 Août 2013 à 16:20
    MadMax

    J'ai découvert ce jeu en fin de semaine dernière, je croyais à un jeu pour enfant, mais c'est un jeu bien cochon! Ce que tu inscris comme "on a moins aimé" est tout ce qui fait que ça a été une agréable surprise pour moi :) Excellent petit jeu d'enfoirés et de "tabletalk"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :